0

Mémoire et représentations

Introduction à l’importance de la métaphore

L’organisme conserve la trace des expériences acquises, des états affectifs et des impressions capables d’influencer le comportement. La principale activité de l’organisme consiste à modifier constamment sa structure pour mieux aborder les expériences rencontrées. Le processus de mémorisation débute ainsi.

La mémoire peut être considérée comme la trace de nos expériences autobiographiques aussi bien que des connaissances générales ou des apprentissages consolidés. Cependant la mémoire subit des transformations induites par la nécessité de reconstructions tributaires des événements vécus.

Lorsqu’on perçoit un objet, notre organisme (le cerveau en fait) relie la forme, la couleur, l’odeur, le son, etc. de cet objet. Ce sont ces traces sensorielles qui vont permettre à l’organisme de reconstituer plus ou moins fidèlement un événement du passé. L’organisme reconstruit chaque fois ces jeux de représentations pour ramener l’objet à la conscience.

Plus il y a de représentations associées entre un objet nouveau et un autre déjà stocké, meilleures en sera la réminiscence. D’où l’importance de la métaphore pour réactiver les zonnes mémorielles altérées.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *